L’humide chaleur du soleil sur tes yeux …

Brion+Flaunet=Briaunet

L’ humide chaleur du soleil sur tes yeux

Pailletait ceux-ci d’ un destin radieux 

Puis le clair de lune dans une sonate

Fit que je t’embrassais avec hâte

Le vent se lève sur tes cheveux

Et je me permet de faire ce voeux : 

Partage mon humble vie sexuelle

Tu adoreras plus que tout le charnel

Le spirituel mit de coté sera

Comme les idées sombres qu’on aura

Déboussolé au milieu des cyprès

Seul toi et moi dans ce pré

Nous nous caresserons passionellement

Dans ce léger et vif firmament …

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s